Onglets

vendredi 16 décembre 2011

Gare tes fesses où tu peux

On a reçu dans la boite aux lettres un formulaire de la ville, récemment passée aux mains de l'UMP. Celui-ci nous indique qu'ils ont pris en compte nos doléances concernant les problèmes de stationnement dans la rue, et ils proposent la mise n place d'un stationnement payant. Il faut dire que depuis l'arrivée du Conseil Général à proximité, et l'exode des voitures qui fuient un centre-ville payant vers des rues gratuites, il devient impossible de stationner devant chez soi avant 19h. L'objectif de la mise en place de parcmètres, est autant de dissuader les gens de rester là – et donc de s'éloigner encore vers les boulevards déjà pleins – que de mettre des sous dans la poche de la commune.

Car même s'ils auront un tarif préférentiel, même les riverains devront s'acquitter d'un abonnement pour stationner gratuitement devant chez eux. Et ça, ça me révolte. Ce n'est pas cher mais je trouve ça injuste: on ne fait pas exprès de ne pas avoir de parking privé ou de garage. En plus, l'abonnement se fera à l'année, ce qui ne m'intéresse pas car je n'envisage pas de rester là jusque 2013 ! Arras est déjà bien assez chère.

Il faut bien se dire que la ville reflète une image assez campagnarde, rien à voir avec Paris. Les rues sont larges, le centre historique verdoyant... ce n'est jamais aussi saturé que la Capitale, et on apprécie la liberté de se garer librement. Bah, plus maintenant.

Moi je vais faire mon rebelle. Pour le temps qu'il me reste ici, je préfèrerais me garer loin et marcher plutôt que de payer pour un service qui se doit d'être gratuit: bordel, y'a pas de magasin dans la rue, donc pas de raison de faire payer. Désengorger le stationnement, c'est simple, il suffit d'offrir au personnel un parking gratuit, c'est le minimum... et contraindre – je ne sais comment – les lycéens et étudiant du lycée d'en bas de ne pas prendre la bagnole pour venir en cours !!!

Ça m'énerve mais bon... ça va s'arranger, un peu de patience...

1 commentaire:

  1. bon j'espère que votre projet avance bien alors, il est temps de déguergir

    RépondreSupprimer